Nu Féminin Peinture en grand format

Peindre à l’envers à la manière de Georg Baselitz

Car Baselitz ne se contente pas de retourner ses toiles une fois achevées. En peignant d’emblée le motif à l’envers . il intègre à sa démarche presque surréaliste une teneur symbolique forte. D’emblée, c’est sa perception même de ce qui est retourné dans le monde qui transparaît, et non pas le geste du peintre qui retourne le monde sous nos yeux.

Travail très cérébral d’observation et d’inversion pour appliquer à la brosse l’acrylique directement sur papier le plus juste possible; la tête, le torse, le bassin les jambes, les mains ,les pieds dans les proportions et dans les bonnes positions le tout sur papier grand format de 1,00 m x 0,70 m

Pose assise longue de 1 h 15 environ chacune

Travail technique très intéressant et pas des plus facile . Exposé à l’envers , nous avions tous très envie de voir le résultat à l’endroit

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s